L’Ouïe – Etude 1.2

L’Oreille : Organe des abysses

LE RÉCIT

L’Oreille – Organe des abysses

Le son comme l’eau glisse

sur les parois de nacre.

Happé, il s’engouffre, s’immisce dans chaque creux.

Le silence comme l’espace doit être rempli.

Les filtres se succèdent,

drainent ces notes immatures,

cette mélodie impatiente et désarticulée.

La spirale organise arrange, équilibre, lisse l’écume,

orchestre la mélodie

encore et encore jusqu’à l’accord parfait.

L’ harmonie tonale s’épanouit

sur l’autel de l’âme.

Dans la playlist de L’Ouïe : Avishaï Cohen – Staav

LE PARFUM

Bois Nacré

L’Etude 1.2 révèle une fraicheur abyssale qui ruisselle sur un bois nacré. Une quête d’harmonie, de justesse et de pureté tout en ondulations salines et opalines. Son rythme régulier et son élégante délicatesse enveloppent et rassurent.

LES NOTES

Tête : Accord eau salée, bois de rose, poivre noir.

Coeur : Amyris, santal, cèdre, bois de gaiac, oud, mousse de chêne, poivre, lait de coco, melon, clou de girofle.

Fond : accord nacre, vanille, heliotrope, amande, feve tonka, musc.